Utilisation de la tablette Arnova 8G2 sous android

Pour noël comme j’ai été très sage j’ai eu le droit à une petite tablette. Voici un petit retour après une petite semaine d’utilisation.

 

Juste avant de rentrer dans les détails et les petits soucis que j’ai pu rencontrer (et que je rencontre encore), je précise que j’avais plusieurs contraintes dans le choix de l’appareil :

  • Budget serré, car je n’avais pas envie de mettre plus de 200€ dans un appareil qui n’aurait même pas un vrai clavier (même mon téléphone à un clavier !),
  • Une taille assez proche d’un iPad pour faciliter la lecture, car c’était le premier objectif de l’achat,
  • Android 2.3 comme système.

 

Découverte de la tablette

La tablette est fournie avec les chargeurs USB et secteur (avec des adaptateurs pour les pays exotiques). Le design étant une affaire de goût très personnel, je ne m’attarderais pas dessus. La tablette semble solide mais étant donné qu’elle est constituée de deux éléments (face avant et face arrière), il faut faire attention à la manipulation.

L’allumage se fait par un petit bouton sur le coté, pas super facile d’accès. L’emplacement pour la carte SD est très proche de ce bouton d’allumage. Une fois qu’une carte SD a été insérée celle-ci dépasse trop à mon goût.

 

Les applications

C’est là que tout ce complique ! En ayant choisi une tablette sous Android, je me suis dis (innocemment) l’accès à l’Android Market me permettra de télécharger pleins d’applications plus intéressantes les unes que les autres. Sauf que la tablette étant conçue par Archos, elle est livrée avec l’application Appslib (http://appslib.com/). Cette place de marché contient moins d’applications. En lisant le détail de l’explication sur la page web d’Appslib, c’est a priori de la faute de google pour tout un tas de bonnes raisons (que vous trouverez ici http://appslib.com/partners/index.html). En faisant quelques recherche il existe plusieurs moyens de contourner le problème de l’accès à l’Android market :

  • Mise à jour de la ROM de la tablette (opération qui peut se révéler dangereuse, et qui fait perdre la garantie),

  • Utiliser l’application ArcTools, malheureusement celle-ci n’est pas encore compatible avec la tablette Arnova 8G2.

En tout cas, baignant dans l’informatique je trouve cela bien complexe pour un outil destiné à une utilisation la plus simple possible. Apple a encore de beaux jours …

 

Les bons points : la lecture

 

Après tous ces essais, j’ai pu me pencher sur l’utilisation première de la tablette : la lecture. L’application Aldiko est « top » pour la lecture des ebook au format epub. Elle permet également de lire les PDF mais là tout dépend de la taille des pages.

Bibliotheque

Le mode Jour/Nuit permet d’inverser le contraste (voir image) et la lecture ne fatigue pas les yeux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *